Veuillez mettre à jour votre navigateur afin de pouvoir consulter correctement le site.

HR TEAM agence PARIS : 29/31 rue Saint-Augustin, 75002 Paris | Tél : 01 42 65 44 44

HR TEAM agence LYON : 20, Place Louis Pradel, Immeuble Le César, 69001 Lyon | Tél : 04 72 68 64 39

HR TEAM agence MARSEILLE : 10 place Joliette, 13002 Marseille | Tél : 04 91 01 49 00

HR TEAM agence AVIGNON : 12, rue du Compagnonnage, 30133 Les Angles | Tél : 04 90 24 94 10

HR TEAM agence LILLE : 29, rue Esquermoise, 59000 Lille | Tél : 03 20 10 34 34

HR TEAM agence GRENOBLE : 186 chemin de l’étoile, 38 330 Montbonnot | Tél : 04 76 15 31 36

HR TEAM agence TOULOUSE : 9 Rue de Sébastopol, 31000 Toulouse | Tél : 05 67 31 45 45

HR TEAM agence NANTES : 12 Avenue Carnot, 44 000 Nantes | Tél : 02 72 24 19 49

Les annonces de la French Touch Conference

Source Le Journal du Net

LES ANNONCES DE LA FRENCH TOUCH CONFERENCE

Isai, Scality, Placemeter, Insensi, mais aussi Axelle Lemaire… Tous ont profité de la French Touch Conference, qui se tient les 24 et 25 juin à New York, pour annoncer leurs nouveautés.
La French Touch Conference, qui se déroule cette semaine à New York et réunit entrepreneurs, investisseurs et hommes politiques français et américains, a été l’occasion pour plusieurs entrepreneurs d’annoncer de nouveaux produits ou de nouvelles étapes dans leur développement. Voici les principales annonces.

Huit nouvelles labellisations French Tech
Axelle Lemaire a annoncé à la fin de la première journée de la conférence une nouvelle vague de labellisations French Tech -neuf métropoles avaient déjà été annoncées en novembre dernier. Huit nouveaux lauréats, dont quatre nouvelles métropoles French Tech : Brest Tech Plus (Brest, Morlaix, Quimper et Lanion), Normandie (Rouen, Caen et Le Havre), Lorraine (Metz, Nancy, et Epinal) et Côte d’Azur (Nice, Cannes et Sophia Antipolis). Quatre territoires se voient aussi décerner le label French Tech car « ils portent une thématique d’excellence autour de laquelle se construit progressivement l’écosystème d’innovation » : l’Alsace, avec sa medtech, Avignon et la culture tech, Saint-Etienne et la design tech, et Angers avec l’IoT.

Un French Tech Hub à New York
Deux French Tech Hub ont été créés l’an dernier par le gouvernement, Paris Région Entreprises, Business France et Bpifrance à Boston et San Francisco pour accélérer les start-up françaises qui souhaitent se lancer aux Etats-Unis. Sous l’impulsion de Frédéric Montagnon, un nouveau French Tech Hub voit le jour à New York.

Lancement officiel du French Tech Ticket
La secrétaire d’Etat chargée du numérique a aussi annoncé officiellement, au début de la conférence, l’ouverture de la plateforme dédiée aux French Tech Tickets (Lire : « French Tech Ticket : Comment la France veut attirer les entrepreneurs étrangers », du 20/05/15). Les candidatures sont ouvertes.

Isai ouvre un bureau à New York
Jean-David Chamboredon, président exécutif du fonds d’investissement Isai Partners, a annoncé l’ouverture d’un bureau à New York. (Lire l’interview de Jean-David Chamboredon réalisée à cette occasion : « Si un business marche en France, pourquoi ne pas le lancer aux Etats-Unis ? », du 24/06/15).

Placemeter lance une plateforme d’intelligence urbaine
Créé par deux Français à New York, Placemeter utilise le Big Data pour connaître en temps réel le taux d’occupation d’un lieu grâce à des flux vidéo. La start-up a annoncé pendant la French Touch Conference par la voix de son CEO Alexandre Winter le lancement d’une nouvelle plateforme d’intelligence urbaine, qui permet de qualifier les mouvements à grande échelle dans les villes. Placemeter assure pouvoir comprendre et mieux anticiper les flux de personnes. La start-up y travaillait depuis deux ans et demi en béta privée. Placemeter lance également à la vente un capteur capable d’analyser l’activité d’un lieu, qui coûte 99 dollars. La jeune pousse a levé six millions de dollars en septembre 2014 auprès de New Enterprise Associates, Qualcomm Ventures, Collaborative Fund et de ses investisseurs historiques.

Euratechnologies lance un programme d’accélération aux Etats-Unis
Le CEO de l’accélérateur lillois Euratechnologies, Raouti Chehih, a annoncé le lancement d’un accélérateur basé à New York, similaire à celui lancé pour la Chine l’an dernier et qui abrite actuellement sept pépites. Baptisé Ignyte, le programme sera destiné à des start-up françaises souhaitant se développer aux Etats-Unis. Raouti Chehih le voit comme « une marche pour préparer à l’entrée dans un accélérateur américain comme Techstars ou Y Combinator ». Le programme accélérera sept start-up pour 18 mois, principalement issues d’Euratech.

Scality franchit la barre des 500 millions d’utilisateurs
Scality, l’éditeur franco-américain spécialisé dans le stockage cloud et Big Data Scality a indiqué lors de la conférence avoir franchi la barre des 500 millions d’utilisateurs dans le monde. La start-up a également annoncé l’amplification de sa stratégie de commercialisation auprès des entreprises grâce à un démonstrateur en ligne du logiciel. Scality n’est plus seulement une solution pour les grands comptes, mais s’adresse désormais à toutes les sociétés ayant des besoins de stockage. Parmi les clients de la start-up, notamment, Dailymotion en France, Phoenix au Royaume-Uni ou encore Deluxeondemand aux Etats-Unis.

Insensi lance les précommandes pour son device Ily
Ilan Abehassara a profité de la conférence pour présenter le premier produit d’Insensi, une start-up high-tech composée d’anciens de Producteev, Withings, Parrot et Aldebaran Robotics dont l’objectif affiché est d’améliorer la façon dont les familles communiquent. Ily est un téléphone à destination des familles qui permet aux enfants en bas âge de joindre leurs parents ou grands-parents très facilement : l’objet se présente sous la forme d’un écran et il suffit à l’enfant d’appuyer sur la photo d’une personne pour l’appeler automatiquement pour un appel audio ou vidéo. Ily est disponible en précommande depuis mardi pour 199 dollars et sera envoyé aux clients à l’automne.

Devialet ouvre une boutique à Soho
Devialet, fort d’une levée de fonds de 25 millions d’euros tout juste bouclée auprès de ses actionnaires historiques parmi lesquels Bernard Arnault (PDG de LVMH), Jacques-Antoine Granjon (vente-privée.com), Xavier Niel (Free) et Marc Simoncini (Meetic), se lance sur le marché américain. Quentin Sannié, cofondateur et CEO de la société de haute technologie dans le domaine du son, a profité de la French Touch Conference pour annoncer l’ouverture d’une boutique à Soho à la fin de l’été et pour faire une démonstration en direct du Phantom, une enceinte haut de gamme fabriquée en France.