Veuillez mettre à jour votre navigateur afin de pouvoir consulter correctement le site.

HR TEAM agence PARIS : 29/31 rue Saint-Augustin, 75002 Paris | Tél : 01 42 65 44 44

HR TEAM agence LYON : 20, Place Louis Pradel, Immeuble Le César, 69001 Lyon | Tél : 04 72 68 64 39

HR TEAM agence MARSEILLE : 10 place Joliette, 13002 Marseille | Tél : 04 91 01 49 00

HR TEAM agence AVIGNON : 12, rue du Compagnonnage, 30133 Les Angles | Tél : 04 90 24 94 10

HR TEAM agence LILLE : 29, rue Esquermoise, 59000 Lille | Tél : 03 20 10 34 34

HR TEAM agence GRENOBLE : 186 chemin de l’étoile, 38 330 Montbonnot | Tél : 04 76 15 31 36

HR TEAM agence TOULOUSE : 9 Rue de Sébastopol, 31000 Toulouse | Tél : 05 67 31 45 45

HR TEAM agence NANTES : 12 Avenue Carnot, 44 000 Nantes | Tél : 02 72 24 19 49

Quand Twitter s’invite sur le marché de la musique en ligne

C’est une rumeur qui s’est officialisée il y a peu de temps. Twitter serait sur le point d’acquérir deux grandes sociétés sur le marché de la musique dématérialisée.

Marché en très forte progression ces dernières années, le site de Microblogging affiche clairement son ambition de renforcer sa part de marché dans le secteur de la musique en ligne.

Cette stratégie commerciale fait suite aux résultats particulièrement mauvais de leur propre service de musique en ligne; des résultats si mauvais qu’ils ont engendré la fermeture du site en avril dernier.

On comprend désormais le souhait de Twitter, de ne pas manquer sa seconde arrivée sur ce marché. Afin d’éviter de reconstruire à nouveau un site, Twitter préférerait racheter le leader mondial dans le secteur : SPOTIFY !

Lançée il y a plusieurs années, l’application Suédoise a su convaincre les utilisateurs afin de se retrouver devant Deezer, son principal concurrent Français, mais aussi Qobuz, ou encore celui de BEATS, mais aussi MusicMe, GrooveShark, Pandora.

Twitter ne s’arrête pas la, puisqu’il envisage également d’acheter la plateforme de portage musicale : SOUNDCLOUD. On parle d’un chèque de 4 milliards d’euro pour SPOTIFY ! et 700 millions pour SOUNDCLOUD

Cet investissement aurait pour but dans un premier temps d’acquérir une forte part de marché sur la musique en ligne, et également de rassurer les investisseurs de Twitter, inquiets depuis la chute de prêt de 50% de la valeur de l’action.

Un stratégie commerciale qui n’est pas sans rappeler celle d’Apple ces dernières semaines.